AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 A Song of Ice and Fire || Ft. Silver

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Terra Branford
The Hopeful Esper Staff
avatar

Messages : 71
Date d'inscription : 12/05/2015

MessageSujet: A Song of Ice and Fire || Ft. Silver   Jeu 27 Aoû - 1:06

Ft. Silver

Some say the world will end in fire, Some say in ice. From what I’ve tasted of desire I hold with those who favor fire. But if it had to perish twice, I think I know enough of hate To say that for destruction ice Is also great And would suffice.

A song of ice and fire


Terra tendit la main, dans laquelle elle tenait sa fidèle rapière. La lame, rayée et tachée par d'innombrables combats, luisait sous le soleil de l'aube, mais elle demeurait manifestement bien aiguisée, ne perdant pas de son utilité au combat. La jeune femme soupira. Si seulement elle pouvait user de ses pouvoirs magiques correctement... mais quelque chose ici l'en empêchait. Ce contre quoi elle se battait, Yggdrasil, arbre dont l'existence-même était le principal rempart la séparant de son monde d'origine. Tous les monstres qu'elle avait croisés sur la route ne lui auraient pas donné du fil à retordre. La valkyrie qu'elle avait rencontrée plus tôt avait sous-entendu que tous connaissaient ce problème. Terra se demandait si elle reverrait cette combattante un jour...

Pas de créature en vue, même en passant les lieux au peigne fin. Apparemment, la mage rouge avait déjà annihilé toute forme de vie hostile dans les environs. Mais elle avait l'habitude de se retrouver dans ce genre de milieux, et demeurait sur ses gardes. Ce n'était qu'une question de temps avant qu'une nouvelle créature apparaisse et l'attaque, or l'effet de surprise serait en la défaveur de la frêle jeune femme. Sans compter que, malgré tout ce qu'elle avait vécu, elle avait rarement eu l'occasion de voir des monstres aussi nombreux et coriaces qu'à cette frontière... Quel genre de monde affreux était-ce ? Même si le sien n'était que ruines et bien pire, il ne semblait pas aussi infernal depuis qu'elle avait mis les pieds ici.

Ses talons firent crisser la terre sèche sous ses pieds. Une chaleur ardente se faisait ressentir à mesure qu'elle avançait... peut-être produite par quelque chose de particulièrement puissant ? Pourtant elle n'avait pas l'impression de ressentir la moindre présence. Mais sait-on jamais. Elle était seule et déstabilisée ; un moindre faux pas causerait sa perte. Ses paupières s'abaissèrent sur ses yeux d'un étrange violet. Allez, un peu de courage. Elle n'aimait pas le conflit mais elle devait s'y faire de nouveau, désormais. De plus, elle aurait l'occasion de faire la rencontre d'un camarade soldat... autrement plus sympathique que ceux de l'Empire de Gestahl, elle espérait. Peut-être par crainte de perdre de bons éléments – elle ne saurait dire – il avait été décidé qu'elle serait accompagnée lors de cette mission de reconnaissance. Un autre Helheimien la rejoindrait peu après son arrivée. Elle espérait qu'il arrivât rapidement... ce lieu ne lui disait rien qui vaille et combattre à deux offrait de toutes nouvelles possibilités de bataille... et de survie. Elle fut soudain prise d'une envie de bailler ; l'envoyer si tôt au combat n'était pas une meilleure idée que de laisser un soldat seul... mais elle n'avait pas les moyens de faire la difficile.

Ses pas la menèrent au bord d'un gouffre immense. Au loin, elle ne voyait que des glaciers gigantesques et des éclats givrés briller d'une lueur éclatante sous le soleil levant ; mais de là où elle était, pas la moindre brise ne venait effleurer son visage fin. Au contraire, il régnait, de son côté, une chaleur étouffante, suffocante, si bien que la semi-Chimère avait du mal à respirer cet air aux relents désagréables de fumée. La verte recula de quelques pas, grimaçant. Quel enfer ! Chaque bord du ravin était radicalement différent de l'autre mais tout aussi horribles en apparence, comme si les deux se menaient bataille pour déterminer lequel était le plus infernal. Si les environs de la base étaient relativement calmes, elle était toujours surprise de découvrir, à chaque mission, à quel point la frontière était invivable. Et lorsque les batailles débuteraient ? Ce ne serait que mille fois pire.

Elle entendit alors un bruit de pas derrière elle, et bien plus proche qu'elle ne l'aurait espéré. Vivement, légèrement effrayée, elle se retourna, sa paume ouverte comme si elle préparait d'avance un sort. Mais il ne lui apparut qu'un jeune homme aux traits d'une finesse remarquable, et aux longs cheveux bleutés. Etrangement, la première pensée de Terra fut qu'il risquait de mourir de chaud dans la fournaise environnante ; si les lourds tissus qui la couvraient la faisaient souffrir, sa longue chevelure et son attirail – de quoi ? Elle ne savait pas vraiment, mais son accoutrement laissait penser qu'il était un voyageur, ou en tout cas proche de la nature – seraient bien pire pour lui. Détendant légèrement ses muscles, la demoiselle le salua :

"Ah... Bonjour. Vous êtes le soldat qui doit m'accompagner en reconnaissance, n'est-ce pas ?"

Elle ne doutait pas vraiment que ce soit lui, mais on n'était jamais trop prudent. Et il fallait bien commencer par quelque chose. La jeune femme n'avait jamais été très souriante, sociable ou sensible aux émotions des autres, aussi son éloquence était-elle également limitée. Elle avait été élevée pour se battre, après tout. Ironie du sort, le destin lui avait prouvé qu'elle serait forcée de poursuivre cette voie.

"Je m'appelle Terra. On ne m'a pas donné votre nom, lorsqu'on m'a parlé de la mission... vous... êtes ?"

C'était assez perturbant de travailler de nouveau avec de parfaits inconnus, elle le ressentait clairement désormais. Mais elle essaierait de nouer de bonnes relations ici... non par utilité, elle n'avait jamais agi par intérêt de ce point de vue-là, mais surtout parce qu'elle savait qu'elle ne tiendrait pas le coup seule, après la séparation qu'elle venait de subir.

© redSheep sur Wild Roar

_________________

The Esper
The nature of magic exists between Balance and Ruin… © Joy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
A Song of Ice and Fire || Ft. Silver
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Jeu de Rôles] A Song of Ice and Fire Roleplaying
» [Serie TV] South Park : A Song of Ass and Fire
» Le dernier tome d'A song of Ice and fire sort en Juillet !
» Illustrations calendrier
» Pas de place pour le chagrin. Ne marche pas sur la vipère seule ? [résolu]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy: War Of Valhalla :: Valhalla :: L'entre-royaumes :: Gouffre de Ginnungagap-
Sauter vers: